[Brève] L’Espagne et l’Italie en marche contre les accords entre billetteries primaires et secondaires

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Après une amende record de 1,7 millions d’euros pour protéger les spectateurs contre le marché secondaire de la billetterie, l’Italie sévi de nouveau. Le procureur de Milan accuse les promoteurs Di&Gi, Live Nation et Vivo d’avoir signer un « accord secret » avec Viagogo, pour vendre directement des billets sur le marché secondaire à des prix élevé.

Même cas pour l’Espagne où la Mairie de Madrid a fait appel au Département Régional des Affaires des Consommateurs de prendre des mesures contre Ticketmaster. La plateforme de billetterie est accusée de « publicité mensongère » : Ticketmaster aurait prétendu que certains concerts étaient complets pour rediriger les spectateurs vers la plateforme de billetterie secondaire SeatWave, où les prix des billets étaient plus élevés.

Source : IQ

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page