[Juridique] Le Maroc s’en prend au marché noir et à la fraude à la billetterie

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La Fédération Marocaine de Football et le gouvernement marocain s’attaque au marché noir et à la régulation de la billetterie.

Au Maroc, le marché noir sévit depuis de nombreuses années. A tel point, qu’il existe un vrai écart entre le nombre de billets mis en vente par les clubs et le nombre de billets vendus. La contrefaçon de billets se développe de façon exponentielle, et il arrive même parfois que des supporters rentrent dans les stades sans billets, et que des supporters avec des billets restent sur le parvis des stades.

Ces agissements ont été mis en avant dans plusieurs rapports établis par le gouvernement.

Désormais, à partir de la saison prochaine, des inspecteurs surveilleront les opérations de vente, les billets seront désormais numérotés et porteront des caractéristiques techniques pour ne pas être contrefait. Enfin, les portails automatiques à l’entrée des stades, pour fluidifier le flux des supporters et effectuer en bonne et du forme le contrôle d’accès, seront bientôt installés.

Source : Kiosque 360

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page