[Etude] Au Royaume-Uni, les festivaliers sont des « super fans »

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Au mois d’août dernier, Eventbrite a publié une étude sur le public des festivals, en collaboration avec la société MusicWatch. Plus de 500 spectateurs britanniques entre 18 et 49 ans, s’étant rendu à au moins un festival au cours de ces 12 derniers mois, ont été interrogés.

Constat : ce sont les « super fans » qui représentent le noyau dur des festivaliers. En effet, 28% des participants assistent à environ 4 festivals par an.

Et ces super fans dépensent en général 45£ de plus que les autres festivaliers, en achetant notamment des billets VIP ou en investissant dans le camping. En moyenne, ils dépensent 581£ par an pour se rendre à des festivals de musiques.

Ils sont également très fidèles : 61% d’entre eux déclarent s’être déjà rendu au moins trois fois à leur festival préféré. Leur critère de choix pour les festivals concerne en premier lieu la programmation (rock majoritairement), et suivi par le sentiment de communauté, et l’aspect convivial de cette expérience.  

Autre information importante, ces super fans dirigent complètement le marché des festivals de musique. Ce sont des influenceurs, qui informent leur entourage de la tenue de festivals, et publient sur les réseaux sociaux pendant le festival, notamment sur Instagram. Et côté technologie, s’ils ne peuvent pas se rendre au festival, ils le regardent en live streaming quand c’est possible.

En revanche, 46% des super fans déclarent que les festivals sont devenus trop « corporate », et préfèrent se rendre à des petits festivals de niche. Le sponsoring massif des festivals est donc à questionner.

Vous consultez l’étude « Understanding Festival Fans » ici.

Crédits : Eventbrite et MusicWatch

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page