[Presse] « C’est un gros casse-tête » pour les organisateurs de concerts : avec le Covid-19, les demandes de remboursement de billets se multiplient

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les délais peuvent être très longs, la communication aléatoire voire absente. Salles, producteurs et plateformes de vente de billets se rejettent parfois la faute. Et les détenteurs de billets sont contraints de patienter.

 C’est la conséquence inévitable des milliers d’annulations ou de reports de concerts et festivals qui s’enchaînent depuis plus d’un an à cause de l’épidémie de Covid-19 : les demandes de remboursements affluent. Le Hellfest, qui a dû se résoudre à annuler son édition pour la deuxième année consécutive, doit ouvrir sa campagne de remboursement jeudi 15 avril. Beaucoup d’autres événements sont dans l’attente. Les délais n’ont cessé de s’allonger et certains détenteurs de billets attendent toujours, depuis de longs mois.

La peur de « la banqueroute »

Pour le directeur du Hellfest, Ben Barbaud, contraint d’annuler pour la deuxième année consécutive, le printemps 2021 ressemble à 2020 : « Le remboursement, à partir du moment où le programme change, est une obligation. C’est un gros casse-tête pour beaucoup d’organisateurs. » Lire la suite >> 

Source : Franceinfo – Crédit : (HUGO PASSARELLO LUNA / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP)

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page