[Presse] Zone rouge ou verte : quel protocole pour les billetteries ?

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Avec la variation des jauges autorisées selon le niveau d’urgence sanitaire, les billetteries des salles de spectacle improvisent des marches à suivre en cas de basculement de zone rouge à verte. L’exemple de Malraux Scène Nationale à Chambery, actuellement en zone verte, avec son secrétaire général Alexandre Bourbonnais.

Quel protocole avez-vous mis en place au niveau de votre billetterie pour parer à un éventuel changement de zone pour votre département ?

Jusqu’au 7 septembre, nous avons fonctionné avec un système de places non numérotées, les spectateurs qui réservent n’étaient donc pas placés dans la salle, ce qui nous laissait une marge de manœuvre. Depuis, nous avons restauré la numérotation en salle et placé les spectateurs qui avaient déjà des billets. 

Faire comme si nous étions en zone rouge et travailler en jauges limitées par prévention présentait un risque financier. Par expérience, avant la crise, lorsqu’un spectacle était annoncé complet, mais que des places se libéraient quelques temps avant la date, les réservations ne repartaient pas. Nous en avons conclu qu’annoncer un spectacle « sold out » était irréversible en général, l’information ne pouvait pas « s’effacer », en quelque sorte.  Lire la suite >>

Source : Culture Matin

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page