En Italie et en Allemagne, les associations professionnelles demandent l’aide des gouvernements

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le gouvernement italien a décidé de suspendre le paiement de la TVA de tous les acteurs du spectacle vivant du pays pendant une période d’au moins un mois. 

L’association d’organisateurs et de producteurs de concerts italiens, Assomusica, a également demandé au gouvernement un arrêt de paiement de crédit pour une durée de 12 mois, avec une garantie de l’état pour les créations, ainsi que la suspension de paiement de toutes les taxes et crédit pour les événements annulés ou reportés. 

Selon l’association, plus de 3000 événements ont été annulés ou reportés depuis le début du mois de mars, et le coût de cet arrêt forcé dépasserait les 40 millions d’euros de perte pour les organisateurs et producteurs d’événement, 100 millions d’euros pour tout l’écosystème. 

En Allemagne, BDKV, l’association des producteurs de concerts, a demandé une période d’un an pour reporter un événement avant de devoir rembourser les billets des participants. Par ailleurs, l’association propose de mettre en place des avoirs pour les spectateurs qui voudraient se faire rembourser, plutôt que des remboursements effectifs. 

Source : The Ticketing Business

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page