[Acquisition] TUI Group fait l’acquisition de Musement

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Musement vient d’être racheté par TUI Group, pour un montant non dévoilé.

Musement, crée en Italie en 2013, propose sur sa plateforme plus de 35 000 produits de visites dans le monde. Cette acquisition par le groupe de tourisme mondial permet d’accélérer sa position dans le tourisme culturel.

« Avec un chiffre d’affaires mondial de 150 milliards d’euros et une croissance annuelle de 7% par an, le marché des expériences et l’un des segments touristiques les plus attractifs », a déclaré TUI dans un communiqué.

Cette acquisition va permettre au groupe allemand de développer son offre aux voyageurs, et également de se développer au niveau technologique. « Avec l’acquisition de Musement, nous faisons un pas de plus déterminant dans la direction de la digitalisation et de la personnalisation, les deux facteurs clés pour l’avenir du tourisme », a déclaré Fritz Joussen, PDG de TUI Group. Le groupe pourra désormais proposer des visites et des excursions personnalisés à ses voyageurs au sein de sa marque TUI Destination Experience.

« Des services numériques dédiés aux fournisseurs, en passant par la création de billets sans impression jusqu’aux dernières implémentations dans le monde de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle, nous avons toujours essayé de créer un produit de pointe pour nos clients finaux tout en simplifiant les processus fournisseurs. Si je pense aux géants de la technologie basés en Asie ou à la Silicon Valley, nous sommes encore plus fiers d’avoir atteint cet objectif en Italie avec notre équipe internationale », a déclaré Fabio Zecchini, CTO et cofondateur de Musement.

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page