Viagogo prend enfin la parole sur ces démêlés judiciaires

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Après la lettre ouverte à Google, en défaveur de Viagogo, adressée par plusieurs associations britanniques, la plateforme de revente s’est exprimé.

Un porte-parole de Viagogo a alors déclaré au magazine Complete Music Update : « Il est tout à fait légal de revendre un billet, et tous les billets sur Viagogo sont authentiques. Viagogo est ravi d’avoir atteint une résolution avec l’Autorité des Standards de la Publicité et nous accueillons l’opportunité de faire de même avec l’Autorité de la Concurrence et des marchés dans le cadre d’une procédure judiciaire. Nous respectons les tribunaux et la justice, et nous sommes impatients de résoudre ce problème avec l’Autorité en charge, dans l’intérêt des consommateurs, et non dans l’intérêt commercial des promoteurs et des autres concurrents. »

C’est la première fois que Viagogo répond à des accusations de manière publique : la société est connue pour faire le dos rond et ne jamais s’exprimer publiquement sur les griefs qui lui sont adressés. Peut-être que cette nouvelle stratégie de communication paiera. Reste à savoir si l’entreprise se présentera lors des examens judiciaires, alors que Viagogo est connu pour être toujours le grand absent des débats…

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page