Pour UK Music, Google est complice des infractions à la loi de Viagogo

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le directeur de UK Music, Michael Dugher a attaqué Google pour sa responsabilité face à la non-conformité de Viagogo à la nouvelle réglementation britannique qui encadre le secteur de la billetterie secondaire.

En effet, Google a annoncé en février dernier avoir mis en place des standards au sein de son service publicitaire, afin de ne pas permettre aux plateformes de billetterie secondaire de faire de la publicité, s’ils violaient les lois des pays. Selon Michael Dugher, des efforts supplémentaires doivent être fournis par Google pour empêcher la publicité de Viagogo.

« De la même manière que YouTube continue d’escroquer les artistes concernant les droits d’auteurs, Google est complice de Viagogo, en lui permettant d’être affiché en tête des résultats de recherche, au lieu de sites officiels de billetterie. Cette pratique doit cesser. Grâce aux appels des militants de l’industrie comme la FanFair Alliance et UK Music, tout le monde est désormais conscient du problème. Ce dont nous avons besoin maintenant, c’est d’une véritable action. Google doit cesser de se soustraire à ses responsabilités et empêcher les sites de billetterie secondaire qui enfreignent les règles en matière de transparence de faire de la publicité sur leurs offres. »  

Source : Music Week

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page