[Juridique] Des distributeurs portent plainte contre les Dodgers de Los Angeles : vers la fin du modèle exclusif aux USA ?

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Quatre importants distributeurs de billetterie ont porté plainte les Dodgers, l’équipe de baseball de Los Angeles. Suite au partenariat de l’équipe avec le logiciel Eventellect, leur pass pour la saison ont été annulés.

Les quatre entreprises, Prestige Entertainment, Broadway Hospitality Group, Venue Kings et 714 Ticket ont porté plainte pour violation de contrat, fraude et violation de la loi des affaires de Californie. Les quatre distributeurs géraient 17 000 places dans le stade des Dodgers qui en compte 56 0000. Ils demandent des dommages et intérêts pour la perte de revenus et demandent de bloquer le transfert des billets à Eventellect.

En effet, en annulant les billets, les Dodgers peuvent négocier les droits de revente avec un seul partenaire pour une somme atteignant plusieurs millions de dollars. En interrompant toute collaboration avec des revendeurs, l’équipe et son partenaire de billetterie récupèrent le contrôle sur le prix des billets et leur distribution sur le marché primaire et secondaire.

« Les distributeurs comptent sur ce contrat implicite réalisé avec les Dodgers au fur et à mesure des années. Ils étaient toujours là quand les résultats de l’équipe n’étaient pas au beau fixe et réalisaient un investissement à long terme, pour les fois où les résultats de l’équipe étaient en hausse. Maintenant qu’ils ont une bonne équipe en place, les Dodgers ont mis un terme à tous les partenariats avec les revendeurs extérieurs. » a déclaré l’avocat Jonathan Genish à Amplify.

Cette accusation met également en lumière les agissements de l’équipe de baseball face au marché secondaire. Lorsque des promotions étaient appliquées, les Dodgers en informait les revendeurs, et stoppait toutes les ventes sur les plateformes de revente comme StubHub. Par ailleurs, l’équipe offrait des promotions offline aux distributeurs, pour éviter les frais annexes.

Source : Amplify

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page