[Brève] Le géant américain Live Nation écrase le monde du spectacle musical

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

L’organisateur américain pèse 47 fois plus lourd que le premier acteur français. De quoi s’inquiéter de sa montée en puissance dans l’Hexagone.

Les producteurs français de concerts ont des raisons d’être inquiets de la montée en puissance en France de Live Nation . Le groupe américain né de la division de Clear Channel en 2005 et coté à la Bourse de New York connaît une expansion très rapide. L’an dernier, son chiffre d’affaires a cru de 24 % pour atteindre 10,3 milliards de dollars. L’entreprise a organisé près de 30.000 shows dans 40 pays (contre 25.000 en 2015) et la fréquentation de ceux-ci a grimpé de 21 % pour toucher 86 millions de fans.

Il suffit de se reporter au rapport annuel 2017 pour mesurer l’hégémonie de la multinationale que l’on pourrait presque comparer à un Google de la musique tant elle est devenue incontournable. On y trouve un palmarès où le géant rafle tous les Oscars : plus grande compagnie de divertissement au monde, via ses concerts et plates-formes de billetterie par lesquels transitent 580 millions de fans ; plus gros producteur de musique avec ses 30.000 concerts de plus de 4.000 artistes dont 500 directement suivis par les 125 managers de la maison ; premier organisateur de festivals avec 97 répertoriés ; premier réseau musical pour les publicités des marques ; leader mondial de la billetterie via sa filiale Ticketmaster et ses 500 millions de tickets vendus en 2017 pour le compte de 12.000 clients, Arenas, stades, festivals, musées, théâtres, organisateurs de concerts, fédérations sportives…

Lire la suite >

Source : Les Echos

La rédaction

Laisser un commentaire