Verified Fan est une vraie réussite selon Ticketmaster

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le programme anti-fraude et anti-bots de Ticketmaster, Verified Fan, a atteint un taux de 90% de réussite selon Michael Rapino, directeur général de Live Nation.

Lancé au mois de mars dernier, ce programme permet de vérifier l’identité des spectateurs pour éviter l’achat massif de billets et la revente spéculative. Le programme permet également aux fans de s’inscrire en amont de la mise en vente des billets pour être sûr d’avoir une chance d’acheter un billet. Verified Fan a été largement déployé aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

« Le défi aujourd’hui c’est l’offre et la demande. Il n’y a pas de bonnes manières de dire à 9,6 millions de personnes qu’elles ne pourront pas se rendre au concert de leur artiste préféré. Le défi, c’est d’être plus transparent. Nous commençons à avoir un meilleur dialogue avec les fans. Le consommateur se sentira mieux s’il sait qu’il est un des 100 000 inscrits pour 50 000 billets. » a déclaré Michael Rapino.

L’enjeu de Ticketmaster pour ce programme est clairement de redorer son image, après tous les soupçons et les différents scandales qui accusent encore la firme de profiter du marché secondaire pour faire du profit sur le dos des spectateurs.

Cependant, le programme, utilisé pour la prochaine tournée de Taylor Swift, a été largement critiqué. Les fans, inscrits pour la mise en vente, ont reçu comme conseil de regarder le clip de la chanteuse ou d’acheter l’album physique ou du merchandising pour augmenter leur chance d’acheter un billet. Ce système a été dénoncé, car défavorisant les fans les moins fortunés…

Source : The Ticketing Business

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page