[Brève] C’est quoi Live Nation, l’organisateur de concerts géants ?

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

En faisant tourner 3 300 artistes dans le monde, la multinationale règne en maître sur l’organisation des concerts. Retour sur un succès planétaire, avant la première édition parisienne du Lollapalooza, un festival signé « Live Nation ».

Les concerts géants se succèdent en ce début d’été. Coldplay joue au Stade de France ces 15, 16 et 18 juillet. Il y a quinze jours, Depeche Mode les y précédaient. Le 25, ce sera au tour des Irlandais de U2. Et le week-end suivant, l’hippodrome de Longchamp (Paris 16e) accueillera la première édition française du festival Lollapalooza, avec les Red Hot Chili Peppers et The Weeknd. Ces messes rock sont l’oeuvre de Live Nation, le plus grand organisateur de spectacles au monde. Une multinationale cotée en Bourse, avec ses 25 500 concerts par an (un toutes les vingt minutes), ses 71 millions de spectateurs, ses 3 300 artistes sous contrat, ses 40 bureaux dans le monde, ses 6 600 salariés et son chiffre d’affaires de 7,5 milliards d’euros en 2016. L’équivalent de ceux d’Universal Music et Sony Music, les deux plus grosses maisons de disques au monde, réunis ! Quant à ses profits (résultat net), ils s’élèvent à près de 18 millions d’euros, après plusieurs années de pertes dues à des investissements colossaux. Bref, la firme basée à Los Angeles, en Californie, règne sur le marché de la musique live. Mais comment en est-elle arrivée là ? Lire la suite >

Source : telerama.fr

La rédaction

Laisser un commentaire