La Sacem s’associe à ses homologues britanniques et américains dans un projet de blockchain

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La Sacem a annoncé un partenariat avec l’Ascap et la PRS For Music, ses homologues américains et britanniques, pour mettre au point un système commun d’identification des œuvres grâce à la blockchain.

Les trois sociétés de gestion collective des droits d’auteurs se sont associées avec IBM, pour mettre au point un prototype de gestion partagée des informations relatives aux droits d’auteurs. Ce système doit gérer les liens entre les codes ISRC et ISWC et permettre « d’améliorer l’appariement entre ces deux ensembles de données et d’optimiser l’identification des ayant droits, de réduire les risques d’erreurs et de limiter les coûts et à terme, d’accélérer l’octroi de licences. »

« Nous nous réjouissons de cette initiative conjointe internationale », déclare Jean-Noël Tronc, Directeur général-gérant de la Sacem. « En développant ce projet  blockchain aux côtés d’Ascap et PRS for Music, nous capterons davantage de valeur au profit des créateurs et éditeurs de musique du monde entier. »

Source : Relax News, Sacem

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page