La Mairie de Paris réaffirme son soutien aux musiques actuelles avec le CNV

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La Mairie de Paris a signé une convention pluriannuelle avec le CNV, qui réaffirme le soutien de la ville aux salles et aux musiciens et groupes de musiques actuelles.

Paris accueille plus de 36 000 concerts, dans 700 lieux, chaque année. Pour préserver cette vitalité artistique, la Mairie de Paris a crée le Conseil Parisien de la Musique. La convention signée en début de mois entre le CNV et la Mairie permet de concrétiser les objectifs de soutien de l’économie des salles de musiques.

A été décidé un plan d’investissement majeur de 2,5 millions à l’attention des lieux de musiques actuelles pour réaliser des travaux concernant l’insonoration des lieux, l’accès aux personnes en mobilité réduite, ainsi que la sécurisation des lieux.

Un dispositif de soutien en fonctionnement aux salles parisiennes a également été voté, d’un montant de 600 000 euros, qui soutiendra les activités de production et de diffusion relevant de l’intérêt général.

« Paris réaffirme son soutien à la fois aux salles de musiques actuelles mais aussi aux artistes, qui, en plus d’avoir été confrontés à une chute d’activité importante suite aux attentats, doivent faire face à de profondes mutations de leur économie. La signature de cette convention avec un partenaire incontournable de la filière musicale démontre une fois de plus notre volonté de nous tenir aux côtés de celles et ceux qui œuvrent au quotidien pour le foisonnement et la diversité culturelle et contribuent à faire de Paris une ville ouverte et bienveillante. », a déclaré Bruno Julliard, premier adjoint à la Mairie de Paris, en charge de la culture.

Crédits : Mairie de Paris, CNV

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page