Budget du Ministère de la Culture 2016 en légère hausse

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Pour cette année 2016, le budget du Ministère de la Culture est en hausse de 2,7% par rapport à l’année 2015, avec pour priorités : l’accès de tous à la culture, la création et l’adaptation de l’intervention publique par rapport aux investissements déjà réalisé.

Avec un budget doté de 7,3 milliards d’euros, 317,8 millions d’euros, soit 4,4%, sont consacré aux spectacles vivants (hausse de 3,9% par rapport à l’année précédente) avec un objectif principal : favoriser l’émergence de la jeune création. L’année 2016 devrait être l’année de l’achèvement du plan Smac lancé il y a 5 ans. A noter que des crédits supplémentaires seront alloués aux théâtres nationaux.

En ce qui concerne les musées, le Louvre, Versailles et Orsay seront désormais ouverts tous les jours de la semaine, et vont investir une journée dédiée aux groupes scolaires. 14 millions d’euros de crédits sont également investis dans la rénovation de musées de France en région, en soutien des collectivités territoriales. Les crédits dédiés à l’investissement des collections sont maintenus. A noter que les subventions des musées nationaux est en hausse de 2% après les efforts « exceptionnels » des musées entre 2012 et 2014.

Enfin, dans le domaine des industries culturelles, 2 millions d’euros sont alloués à un fonds de soutien à l’innovation et à la transition numérique pour la musique enregistrée, tandis que le budget d’HADOPI disposera d’un budget en hausse de 41,7%, soit 8,5 millions d’euros.

Vous pouvez consulter le projet de loi des finances 2016 ici.

Crédit : Ministère de la Culture

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page