Attentats de Paris : 4 millions d’euros déjà débloqués pour le fonds d’aide aux salles de spectacles

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le fonds de solidarité destiné à aider les salles de spectacle face aux annulations et aux dépenses de sécurité après les attentats parisiens, s’élèvent aujourd’hui à 3,5 millions d’euros par les pouvoirs publics, et 500 000 euros par la Sacem.

La Ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a annoncé ce montant mercredi 18 novembre, lors d’une séance de questions aux gouvernements à l’Assemblée Nationale. « C’est un début » a expliqué la Ministre de la Culture, qui souhaite voir d’autres acteurs participer à ce fonds de solidarité.

Ce fonds a pour ambition de permettre aux salles et aux producteurs de faire face aux annulations et reports d’événement. Dans les salles privées, en cas d’annulation, le producteur de spectateur doit rembourser les spectateurs ou reporter la date. Les salles, louées aux producteurs, perdent le montant de la location si le concert n’a pas lieu.

Les assurances annulations qui existent répondent à des clauses très précises, mais les entrepreneurs de spectacles, dans des salles privées, ne savent pas encore si elles fonctionneront ; un arrêté préfectoral a été pris pour les lieux culturels publics ou les grandes salles parisiennes, mais il ne concerne pas les salles privées.

« La France dansera, chantera, dessinera de nouvelles caricatures. Et notre culture restera fière, insolente et libre », a-t-elle conclu lors de son discours à l’Assemblée Nationale.

Pour revoir l’allocution de la Ministre de la Culture

Crédit : Ministère de la Culture

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page