La Mairie de Londres s’engage en faveur de la vie nocturne

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Après les mesures annoncées par le Ministère des Affaires Etrangères et la Mairie de Paris pour mettre en avant la vie nocturne de la capitale française, la Mairie de Londres s’engage également en faveur de la vie nocturne, et plus particulièrement des lieux de concerts, nombreux dans la capitale britannique.

Le Maire de Londres a mis en place un plan de sauvetage pour sauver les salles de concerts et les lieux de festivités dans la capitale. Depuis 2007, Londres a perdu 35% de ses lieux de concerts, ce qui pourrait avoir des conséquences importantes dans le secteur de l’industrie musicale et créative, qui pèse plus de 3,8 milliards de livres dans le pays.

Le rapport Music Venues Taskforce, réalisé entre 2007 et 2015, indique que la fermeture de ces salles de concerts est dû notamment à l’augmentation des loyers, des plaintes contre les nuisances sonores de la part des résidents, de la vente de ces salles pour les transformer en habitations…

Le rapport préconise alors de créer un lieu de concert souterrain, et de créer une « music zone » dans la rue Denmark Street, associée depuis des décennies à la musique. Afin de préserver ce secteur, qui compte pour 600 millions de livres, le maire a également adopté des mesures comme le recours au principe « Agent of Change » (déjà appliqué au Canada), qui reconnaît un droit d’antériorité aux exploitants de lieu face aux riverains, en cas de conflits. De plus, un poste de maire de nuit sera crée, sur la base de ce qui se fait déjà à Amsterdam : cette instance consultative rassemblera toutes les parties prenantes, et fera office de médiation en cas de conflits. Dès 2016,  un comité de pilotage « London Music Development Board » sera crée et la Mairie soutient également l’édition d’un guide et la création d’un symposium pour réunir les acteurs du secteur.

Ce modèle londonien s’inspire de celui de Melbourne au Canada qui vient de sortir un plan de soutien ambitieux à l’industrie musicale, The Mastering of Music City, afin de protéger les lieux de concerts et de vie nocturne, pour préserver notamment l’économie et la culture locale.

Crédit : DR

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page