Les nouveaux business du sport

Le business sportif ne connaît pas la crise

Dans le marché du sport, la billetterie est la première source de revenus sportifs au niveau mondial (avec un tiers du chiffre d’affaires), devant le sponsoring (29 % des revenus), les droits médias (24 %) et le merchandising (14 % – vente de licences par les clubs ou les fédérations, etc.).

En France, le marché du sport est estimé à 5 milliards d’euros, le troisième de la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique, derrière ceux du Royaume-Uni et de l’Allemagne. Il devrait croître de 3,7 % en moyenne par an d’ici à 2015, avec pour principale source de revenus non pas la billetterie mais le sponsoring (+ 5,2 % par an en moyenne).

La billetterie devient en effet un enjeu pour les entreprises et autres start-up tournées vers les nouvelles technologies. Cet écosystème du monde sportif s’étend aussi à de nombreux domaines connexes lucratifs : équipementiers, nouveaux outils numériques (applications téléphoniques etc…) et bien sûr billetterie on line.

Crédit : TeamStadia / Losc

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Retour haut de page