[Communiqué] Live DMA : baisse d’1,2 milliards de revenus pour le live en Europe

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Live DMA, un réseau européen implanté dans 16 pays et qui représente plus de 3000 festivals, salles de concerts et clubs, vient de publier une étude sur l’impact du COVID-19 sur le secteur du live. 

Premiers chiffres accablants : en 2020, c’est 664 000 performances artistiques qui n’auront pas lieu à cause des conditions sanitaires, soit 70% de moins qu’en 2019. Par ailleurs, le nombre de spectateurs total qui se rendront à des événements cette année plafonne à 17 millions, ce qui représente seulement 24% de la fréquentation en 2019. 

Le corollaire à ces chiffres la perte de chiffres d’affaires, estimés à 1,2 milliards d’euros, dont 496 millions de pertes des revenus de billetterie. Comparé à 2019, les membres de Live DMA ont enregistré une baisse de 64% de leur chiffre d’affaire, alors qu’ils continuent de payer des charges fixes. “Le résultat financier final des lieux pour 2020 dépendra en partie du soutien financier des gouvernements. Les mesures d’allègement comme le remboursement des billets, le délai de paiement des taxes ou les options de prêt sont également importantes pour la trésorerie de ces lieux, et essentielles à leur survie.” 

L’étude montre également que les 2600 lieux, membres de Live DMA, emploie 26 000 personnes. Si aucune estimation n’est possible sur le licenciement et le taux de chômage dans le secteur de la musique live, l’étude pointe du doigt la disparition de l’expérience et des connaissances dans le secteur. 

Eddie MyOpenTickets

Laisser un commentaire

Retour haut de page