Tribune de Claire Signorelli du Trianon & Élysée Montmartre : Sans salle, pas de concert !

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

On a beaucoup entendu ces dernières semaines parler des intermittents, qui à juste titre, s’inquiétaient de leur situation. Le gouvernement les a finalement entendu.

Dans la presse, ici ou la, des producteurs, des théâtres, des comédiens, des cinéastes, … font entendre leur voix pour partager l’inquiétude grandissante d’un secteur culturel qui meurt à petit feu.

Aujourd’hui, je souhaite vous parler de nous, salle de concert.

Sans salle, que ce soit une SMAC, un Zénith ou un Trianon, pas de concert !

Je citerai ici l’un de mes films préférés :

« pas de pierre, pas de construction.
pas de construction, pas de palais.
pas de palais, pas de palais« 

Pour nous, ce serait plutôt :

« pas de salle ouverte, pas de programmation
pas de programmation, pas de concert
pas de concert, pas de concert« 

J’aimerais aujourd’hui faire comprendre aux gens, à notre public et aux personnes qui prennent les décisions quant à notre future réouverture, que le fonctionnement d’une salle de concert et de leur programmation ne se fait pas du jour au lendemain.

De la promotion de l’artiste, à sa sortie d’album, en passant par la vente de billets, les équipes de bookeurs et de producteurs avec qui nous travaillons au quotidien, anticipent au minimum de 6 à voire 1 an les dates de concert.

A ce jour, impossible de prévoir un concert avant la rentrée car tant de questions restent en suspens …

– combien de personnes pourrons-nous accueillir dans notre salle ?
– le public aura-t-il envie d’acheter des billets en cette période de crise économique ?
– les artistes seront ils prêts ?

Face à toute ces questions, aucune réponse.

Je m’inquiète pour l’avenir des salles.

J’adresse un soutien ému à toutes les salles de France, gardons espoir et faisons entendre nos voix !

Source : LinkedIn

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page