[Brève] Le festival AfroFuture Fest voulait faire payer plus cher les personnes blanches

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

À Détroit, aux États-Unis, le festival de musique AfroFuture Fest a proposé des prix plus élevés pour les personnes blanches, pour « offrir une chance équitable aux communautés marginalisées d’assister aux événements ». Face à la polémique, l’organisation a finalement changé ses prix.

L’AfroFuture Fest est un festival de musique organisé par le collectif social et artistique AfroFuture Youth. Ce collectif permet à la jeunesse noire de Détroit de « se créer un avenir dans lequel les descendants d’Africains peuvent non seulement survivre, mais surtout prospérer ».

Ce festival, qui va se dérouler le week-end du 3 août, a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux et dans la presse anglo-saxonne. En cause ? La politique tarifaire. Sur le site de l’événement, les prix des tickets étaient différents selon la couleur de peau : une personne blanche voulant participer au festival, devait payer deux fois plus qu’une personne de couleur. Les billets en prévente coûtaient 10 dollars pour les Persons of coulour (POC), c’est-à-dire les personnes de couleur, et 20 dollars pour les NONPOC, les personnes blanches. Sur place, les billets devaient coûter 20 dollars, contre 40 dollars pour les personnes blanches.

Lire la suite >>

Source : Ouest France

Eddie MyOpenTickets

Laisser un commentaire