Iron Maiden réduit de 95% la revente spéculative de ses billets de concerts

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Iron Maiden, qui avait notamment rejoint la liste des artistes se positionnant contre la revente spéculative de billets, a mis en place un système de billetterie, avec de multiples contraintes afin d’éviter l’achat massif de billets à des fins de revente.

Ainsi, Ticketmaster UK a mis en place plusieurs mesures restrictives. Entre autres, tous les billets deviennent mobiles (pas de billet physique), autrement l’utilisation de billets nominatifs est préconisée avec obligation de contrôle d’identité au point d’accès et la vente est limitée à 4 billets par personne maximum.

Dans un communiqué diffusé par Live Nation, le manager du groupe, Rob Smalwood a déclaré : « Nous sommes ravis que le système de billetterie mobile que nous avons instaurés au Royaume-Uni se soit révélé dissuasif en ce qui concerne la billetterie secondaire. Nous tenons à remercier nos fans pour leur soutien et leur patience. Nous sommes conscients que cette politique rigoureuse signifie que les fans doivent subir une contrainte supplémentaire dans l’achat de leur billet, mais les résultats parlent d’eux même, et je pense que tout le monde est d’accord pour dire que cela en valait la peine. »

Plus de 100 000 billets ont été vendus aux fans dès le premier jour de la mise en vente.

Nigel Adams, membre du parlement britannique à l’origine de l’amendement contre l’utilisation de bots dans la billetterie secondaire, et impliqué dans les discussions parlementaires sur la revente de billets a également approuvé ces dispositions et a salué les efforts du groupe et des professionnels de la billetterie.

Source : Live Nation – Crédit : Iron Maiden

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Clara Pillet

Laisser un commentaire

Retour haut de page